Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2015

POUR LA DIGNITE : AVEC LES ONZE !

cgt11.jpg

Elles sont onze à se battre avec la CGT et être en grève depuis le 16 mars. Elles travaillent dans un centre d'appel et de secrétariat dédié aux médecins, cabinets médicaux et laboratoires pharmaceutiques situé à Evry dans l'Essonne.

Elles revendiquent la dignité, le respect du code du travail, des conditions de travail décentes, les arrêts des insultes (connes...), des persécutions, le mépris...

Elles veulent la reconnaissance de leur savoir faire, une véritable formation professionnelle, la reconnaissance des compétences par des salaires situés aujourd'hui en dessous du SMIC.

Elles exigent le paiement des heures supplémentaires que l'employeur nomme sans rire, heures de solidarité.

Elles veulent le respect du droit de grève que l'employeur veut mettre en cause en engageant des référés dans les tribunaux,

Les élus communistes d'Evry avec Christian Pigaglio maire adjoint et Diego sont allés les saluer et apporter le soutien des communistes à ces salariées dont le combat est totalement légitime.

cgt11a.jpg

24/03/2015

LE 29 MARS, VOTE MASSIF CONTRE LE FN ET POUR FATOU KOITA ET RONAN FLEURY

logoélectionsevry.jpg

A EVRY ET COURCOURONNES LES ELECTEURS QUI ONT VOTE FRONT DE GAUCHE LE 22 MARS VOTERONT MASSIVEMENT POUR FATOU KOITA ET RONAN FLEURY LE 29 MARS, CONTRE LE FN ET POUR UNE MAJORITE DEPARTEMENTALE DE GAUCHE DANS L'ESSONNE

Le Front de Gauche avec plus de 12 % de voix a obtenu un résultat sensiblement identique à celui obtenu à l'occasion des élections européennes en tenant compte de l'absence de candidats cette fois-ci du NPA et de LO, et de liste spécifique écologiste.

Ce vote est un vote d'adhésion aux idées et propositions contenues dans le programme l'Humain d'Abord et défendues par le Parti communiste Français et son secrétaire national Pierre Laurent pour la justice sociale, contre les inégalités, contre les intérêts égoistes du grand capital, pour les intérêts du peuple, et pour une politique nationale vraiment de gauche, avec une majorité de gauche.

Ce n'était en aucun cas, un vote de soutien aux personnalités de la liste « dite Front de Gauche » dont nous dénonçons le comportement inadmissible sur notre ville.

Le Parti communiste, ses valeurs, son idéal ce n'est pas le populisme, la démagogie, le mensonge, les injures, un soutien à Dieudonné et ses idées racistes condamnées à plusieurs reprises par les tribunaux, ce n'est pas l'antisémitisme, un soutien implicite au Front National par la voix d'un des conseillers municipaux, ce n'est pas la négation de « l'Humain ».

Sans soute n'est-ce pas un hasard si les militants communistes de la ville n'ont pas s'exprimer sur le choix de cette pseudo liste du Front de Gauche à Evry, sans doute n'est ce ce pas un hasard si le nom même du Parti communiste a été gommé du bulletin de vote du Front de Gauche et du matériel de propagande, sans soute n'est ce pas un hasard de la part de ceux qui donnent des leçons sur la manière de combattre le Front National, s'ils étaient tous absents, élus et membres de ce groupuscule des commémorations officielles rendant hommage aux résistants du groupe Manouchian, aux 70 ans de la libération des camps de déportation et à la fin de la guerre en Algérie.

Ce groupuscule, et ses conseillers municipaux du Front de Gauche d'Evry sont loin de représenter la grande masse des électeurs du Front de Gauche de leurs valeurs, de l'histoire généreuse dont ils sont porteurs, et de leurs convictions humanistes.

Nous sommes persuadés que dimanche ces électeurs voteront massivement pour faire barrage au FN, pour garder une majorité de gauche au département pour les candidats de gauche placés largement en tête du suffrage universel à Evry et Courcouronnes, Fatou Koita et Ronan Fleury.

Diego Diaz

Président du Groupe des élus communistes et Républicains d'Evry

28/01/2015

70e anniversaire de la libération d'Auschwitz à Evry

evrydep7.jpg

evrydep.jpgLe 27 janvier 1945, l'Armée rouge libérait quelque 7 000 survivants des camps d'Auschwitz-Birkenau en Pologne. En cinq années, plus de 1,1 million d'hommes, de femmes et d'enfants meurent dans le plus grand camp de concentration et d'extermination nazi.

evrydep13.jpgLa libération de tous les camps sera achevée quatre mois plus tard.

A cette occasion la Municipalité d'Evry a organisé ce jour là une cérémonie très digne et très émouvante à la Mairie d'Evry à l'initiative de Diego Diaz, conseiller municipal délégué communiste aux anciens communistes et au travail de mémoire, avec des témoignages poignants d'anciens déportés et des représentants des communautés juives, Tsiganes, homosexuelles, résistants combattants.

Ces témoignages ont été clouturés par l'intervention du maire d'Evry Francis Chouat.

Retour sur image avec cette cette célébration exceptionnelle avec un reportage photos de Gabrielle Riou Harchaoui.

evrydep8.jpg

 

09/01/2015

EVRY : NOUS SOMMES TOUS CHARLIE !

pdh3.jpg

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées avec beaucoup d'émotions Place des Droits de l'Homme et du citoyen pour rendre hommage à l'équipe de Charlie Hebdo et aux policiers assassinés.

Les Maires d'Evry, de Courcouronnes, les représents religieux se sont exprimés avec douleur mais aussi force pour indiquer leurs déterminations et réaffirmer les valeurs de la République.

diegocharlie.jpgLes élus communistes étaient présents et dans un communiqué se sont ainsi exprimés :« Nous sommes ici ce soir de participer à cet hommage sur cette place qui porte si bien son nom celui des Droits de l'Homme, universels, le droit à vivre, à apprendre, à s'informer librement.

Emus parce que au delà de ce drame, nous communistes, sommes particulièrement touchés par la disparition dans des conditions barbares d'amis et de camarades.

Charb, le directeur de Charlie Hebdo était un compagnon du parti communiste, collaborateur du journal l'Humanité.

chassaignecharb.jpgIl venait juste de dessiner la carte de vœux d'André Chassaigne, le président des députés communistes et d'envoyer six dessins qui illustreront un dossier consacré à la loi Macron dans l'Humanité Dimanche qui sera publié le 15 janvier.

Il avait 47 ans.

Pour nous c'est une grande perte comme celle des autres dessinateurs, collaborateurs, policiers....Charb, Cabu, Wolinski, Tignous, Honoré, dessinateurs ; Maris, économiste ; Renaud, directeur du cabinet du maire de Clermont, invité par l'équipe, Brinsolaro, Merabet policiers ; Ourrad, correcteur ; Cayat Elsa, psychanaliste et chroniqueuse.

Pour nous le droit à l'information est un droit fondamental et doit être totalement libre de toutes contraintes.

Nous le disons ici solennellement si à la place de l'équipe de Charlie Hebdo, c'était l'équipe du journal Minute qui aurait ainsi détruite, nous serions aujourd'hui aussi présent.La liberté, disait Rosa Luxemburg, c'est toujours la liberté de celui qui ne pense pas comme soi.

Qu'ils reposent en PAIX, nous reprendrons leurs flambeaux ! »

pdh2.jpg

12:16 Publié dans ACTUALITES, ELUS COMMUNISTES, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : charlie hebdo, evry, rassemblement | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!

25/12/2014

Chômage : François Hollande et le gouvernement doivent rendre des comptes

chomage_1_3.jpgIl y a tout juste un an, la parole présidentielle évoquait toujours une "inversion de la courbe du chômage" puis cet objectif a disparu pour être remplacé par un "pacte de responsabilité" qui n'a produit aucun effet sur la croissance et l'emploi.

Aujourd'hui, depuis Saint-Pierre et Miquelon, François Hollande parle de 2017 avec une forme de prise de distance face à la réalité d'un pays qui souffre et qui, mois après mois, atteint des records historiques en nombre de chômeurs : ce mois-ci, 27 400 chômeurs de plus sont à compter, soit une hausse de +0,8%. Triste record que celui de l'année qui vient de s'écouler avec une hausse de 5,4%.

Un nombre considérable de famille passeront ces fêtes de fin d'année avec la peur au ventre, la crainte des prochaines semaines, des prochains mois.

François Hollande et le gouvernement ont des comptes à rendre sur le chômage. Les choix politiques pris depuis le printemps 2012 se traduisent par un échec complet. Plutôt que d'en tirer les conclusions et de changer de politique, la prochaine Loi Macron propose une nouvelle dérégulation du marché du travail, une facilité supplémentaire accordée au patronat pour licencier.

L'année 2015 doit permettre la construction de convergences politiques et sociales fortes et larges pour mettre en échec la Loi Macron et proposer de vraies solutions car il n'y a aucune fatalité à un tel niveau de chômage qui n'est que le résultat des politiques d'austérité en France et en Europe.

Olivier Dartigolles pour le PCF

09:56 Publié dans ACTUALITES, PARTI COMMUNISTE FRANCAIS, Société | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chômage, pcf, evry | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!

28/11/2014

CONSEIL MUNICIPAL, SCHEMA REGIONAL DE COOPERATION INTERCOMMUNAL : DECLARATION DES ELUS COMMUNISTES

evrycm.jpgL'article 11 de la loi de Modernisation de l'Action Publique et d'Affirmation des Métropoles (MAPAM) du 27 janvier 2014 impose qu'un SRCI (schéma Régional de Coopération Intercommunal ) soit mis en place dans 4 départements (dont l'Essonne) avant le 31 décembre 2015.

L'avis que doit rendre le conseil municipal d'Evry constitue l'une des premières étapes de la concertation précédant l'adoption définitive de ce schéma.

Il se situe dans un contexte où le financement de toutes les collectivités est fortement réduit pour priviléger une aide massive et sans contrepartie accordée aux entreprises contre la création virtuelle d'emplois, qui se traduit en réalité par une explosion des inégalités dans notre pays avec un enrichissement des privilégiés.

L’Association des Maires de France (AMF) a alerté le gouvernement sur l’impact négatif considérable de la baisse des dotations de l’Etat sur l’investissement local, l’emploi et les services de proximité dans les territoires (baisse cumulée de 28 milliards d’euros de 2014 à 2017).

Plus de 13 000 communes ont déjà voté des motions de soutien à l'action menée par l'AMF pour s'opposer à cette baisses aux conséquences dramatiques pour les habitants, l'emploi et les services publics.

Aujourd'hui le conseil municipal doit se prononcer sur le principe de ce schéma. Nous considérons que ce qui est essentiel c'est de défendre avant tout l'intérêt des habitants. Les habitants ont besoin d'un service public de qualité et de proximité toujours plus efficace, de plus de démocratie, de meilleurs transports, de logements, d'une offre d'emplois de qualité, d'une réponse toujours plus pertinente aux besoins culturels et éducatifs.

Un Contrat de Développement Territorial réalisé à partir de la réalité locale doit être la base de la future agglomération. Une charte d'aménagement, d'économie réelle, de l'emploi et de formation, de développement «  soutenable  » et «  durable  » et de solidarité territoriale et financière  ;

  • Des règles de gouvernance partagées au service de coopération des territoires  ;
  • Des mécanismes simples et justes d'intégration fiscale et de solidarité financière.

Pour nous une «  intercommunalité de projet  » s'appuyant sur des communes fortes c'est la garantie d'une démocratie locale effective et vivante.

L'intercommunalité doit impérativement prendre en compte la richesse d'intervention et de réflexion citoyenne des habitants de toutes nos communes à l'image de l'engagement des Evryens dans nos nos conseils de quartier, de nos associations, de nos conseils comme ceux des jeunes, des sages et d'autres, etcLe fonctionnement du Conseil Consultatif des Services Publics Intercommunaux, obligatoire, doit être soutenu et développé.

evry,conseil municipal,shéma de coopérationNous proposons aussi la création d'un conseil économique et social à l'échelle de cette future agglomération composé des représentants sociaux, d'experts, d'élus.

Nous proposons que tous les élus municipaux, communautaires ou non communautaires soient associés à l'activité de l'agglomération dans des commissions ou des groupes de travail spécifiques ou thématiques.

La création de la future agglomération au préalable doit être réfléchie à partir d'un diagnostic partagé faisant ressortir les niveaux qualitatifs et quantitatifs d'équipements, les montants d'endettement, le dynamisme fiscal, les indicateurs sociaux, l'activité, les projets et les perspectives économiques de chaque territoire.

Critiques mais aussi constructifs les élus communistes et républicains d'Evry après cette première étape de concertation attendent des propositions et des réponses à nos demandes.

C'est dans cet esprit que les élus communistes voteront pour l'avis ici présenté.

26/11/2014

JUSTICE ET SOLIDARITE

tribune,élus pcf,evry

JUSTICE

L’Association des maires de France vient d’alerter à nouveau le gouvernement sur l’impact considérable de la baisse des dotations de l’Etat sur l’investissement local, l’emploi et les services de proximité dans les territoires (baisse cumulée de 28 milliards d’euros de 2014 à 2017)

Elle estime que ce prélèvement est incohérent , arbitraire, disproportionné , insupportable.

Cette contribution aura un impact considérable sur le niveau de service rendu aux habitants et les investissements publics  et sera pénalisant pour l’emploi parce que les investissements publics locaux (37 milliards pour le seul bloc communal) qui vont fortement baisser dès 2015. Cela représente déjà une perte de dizaine de milliers d’emplois, dans le BTP par exemple.

Nous partageons cette analyse de cette association représentant tous les Maires de France en ajoutant que cette mesure est aussi injuste parce qu’elle est justifiée par le gouvernement par un cadeau offert aux entreprises de plus de 60 milliards qui n’a permis ni la baisse du désendettement  de la France, ni la création du moindre emploi nouveau mais par contre permet aux riches d’être de plus en plus riches dans notre pays et aux pauvres malheureusement d’être de plus en plus pauvres.

La ville d’Evry va subir elle dans ce cadre en 2015 une saignée de plus d’un million d’€  aux conséquences pour les habitants,  le service public et l’emploi considérables et désastreuses.

SOLIDARITE

tribune,élus pcf,evryLes élus communistes d’Evry ont décidé de parrainer la syndicaliste Marocaine Wafaa Charaf, emprisonnée pour 2 ans après un jugement inique à Tanger.

Elle symbolise la répression que subissent les Syndicalistes dans le monde, y compris en France. Nous vous appelons tous à témoigner  et à signer la pétition que vous trouverez sur notre blog

Merci à toutes et tous

Le groupe des élus communistes et républicains d’Evry

Elise Yagmur, Christian Pigaglio, Diego Diaz

Tribune oubliée sur le bulletin municipal de Novembre