Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/03/2014

QUE VOS VOIX REFLETENT VOS ESPOIRS ET NON VOS PEURS. (Nelson Mandela)

chouat1.jpgDimanche, c'est votre conseil municipal, votre maire, notre maire que nous allons élire ! Pas un président, pas non plus un député....

Le maire et son conseil municipal, c'est çà notre quotidien : Nos écoles et nos cantines, nos associations, les repas de nos anciens et j'en oublie.

Et puis n'avons-nous pas plus de chance de rencontrer notre Maire à la boulangerie du coin, de l'interpeller et échanger quelques mots ? C 'est moins simple d'en faire autant avec un Président de la république, non ?

Alors, ne nous trompons pas de colère, ne nous sanctionnons pas, en voulant sanctionner le gouvernement.

Ce temps viendra !

Aujourd'hui ce dont a besoin notre ville, c'est de continuer à exister mais pas dans la rubrique " faits divers" .

Notre commune a besoin d'être attractive, pour attirer des entreprises et créer des emplois. Elle a besoin de continuer à rénover ses quartiers pour préserver et améliorer notre qualité de vie.

Préserver le Vivre ensemble, depuis maintenant 13 ans, c'est à cela que l'équipe en place s'attache, avec dynamisme et compétence et surtout en ayant à coeur une seul ambition et un seul attachement, se mettre au service et à la disposition d'Evry, des Evryennes et des Evryens.

C'est cela qui fait notre différence, notre force

Dimanche 30 mars, posez vous deux questions, dans l'isoloir : est-ce que j'aime ce que ma ville est devenue et est-ce que je veux qu'elle continue dans cette même voie ?

Si comme moi, vous repondez oui à ces questions, alors vous voterez et ferez voter pour la liste que mène Francis CHOUAT :

ENSEMBLE POUR RÉUSSIR A EVRY.

Christian Pigaglio

REVELATIONS : FRONT DE GAUCHE EVRY, LES LANGUES SE DELIENT !

Dans un communiqué rageur hier JL Mélenchon nous a traité de "sbires", de "laquais", a indiqué que nous mentions lorsque nous avons donné des informations sur la liste baptisée Front de Gauche à Evry, mais aujourd'hui une lettre publiée par un des responsables du Front de Gauche d'Evry confirme et amplifie toutes nos informations. En voici le contenu :

C'est exceptionnel de ma part, je suis resté discret sur Internet quant à mon implication dans les municipales en tant que militant du Parti de Gauche (PG) à Evry mais là il ne m'est plus possible de garder le silence.

A l'origine de ce message, le meeting hier soir, 27 mars, salle Bexley à Evry avec Jean-Luc Mélenchon. Des mensonges y ont été prononcés.Farida Amrani, tête de la liste faussement nommée Front de Gauche, a en effet dit que le PCF avait cherché l'unité avec le Parti de Gauche et le NPA d'Evry dès octobre.

J’ai écrit « faussement nommée Front de Gauche ». Cela mérite une explication. Pour que ce label de cette liste soit valide, il aurait fallu que le Parti de Gauche d’Evry soit partie prenante de cette liste. Contrairement a ce qui a été dit lors du meeting, ce n’est pas le cas.

Les militants du PG d’Evry n’y étaient pas, pour des raisons pour lesquelles je reviendrais plus bas. Seule la direction du PG et deux militants minoritaires soutiennent Farida Amrani.

Les militants locaux du PG d’Evry ont été trahis par les instances de leur parti, en particulier par un homme, François Delapierre, un des secrétaires nationaux, qui a torpillé notre stratégie de construction d’une liste unique, qui a pris parti pour le PCF dissident et Farida contre les militants de son propre parti.

François Delapierre au sujet duquel Jean-Luc Mélenchon a dit qu’il faisait tout ce qu’il lui demandait ! Entendre ça est hallucinant de la part d’un coprésident du PG qu’on attendrait plus responsable ! Quatre militants du PG ont été suspendus … d’où l’allusion de Jean-Luc Mélenchon a la suspension dont lui-même fut la victime quand il était au PS. Preuve s’il en est que les habitudes disciplinaires antidémocratiques du PS ont été transportées au PG lors de sa création.

Les discussions entre NPA, Parti de Gauche et PCF à Evry avaient commencé dès le début 2013. Elles furent interrompues en février/mars quand les élus PCF ont décidé d'aller dès le 1er tour sur la liste menée par Francis Chouat.

Les discussions avec Farida Amrani n'ont jamais pu avancer normalement à cause d'une part de la décision très tardive, le 7 octobre, du PCF de faire une liste autonome au 1er tour, d'autre part d'un désaccord sur le contenu du programme ainsi que sur la composition de la liste unique des forces de la gauche de gauche à Evry que nous cherchions à construire.

Farida Amrani et ses amis ont un temps racolé, il n’y a pas d’autre mot, très largement pour rassembler la chèvre et le chou autour de l’étiquette et de l'image médiatique de Jean-Luc Mélenchon. Qu’importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse. Ainsi, un temps, un micro-parti, Europe Liberté, était signataire de textes avec le PCF et le FdG. Ce parti est un parti libéral qui prévoit dans son programme, entre autre :

"Le code du travail sera simplifié et plus flexible. Les contrats de travail, hors CDI seront majorés d’au moins 20%. Nous proposons une augmentation générale du smic de 10% en contrepartie de baisse de charges salariales ..."

Les allocations familiales seront versées sous condition de ressource... Nous transférerons le financement des allocations familiales à la seule charge de l'Etat. » C'est ce qu'a fait Hollande et ce que prévoyait de faire Nicolas Sarkozy.

« Nous créerons le revenu parental d'éducation. Nous donnerons un statut à la mère de famille avec une protection sociale, un droit à la retraite personnel »

Je pourrai multiplier les exemples. Si vous êtes intéressés, vous pouvez lire son programme sur http://www.europe-liberte.com/programme/
Contrairement à ce qu’a dit Farida Amrani, elle ne s’est jamais prononcé publiquement et n’a jamais répondu à nos interrogations au sujet de la rupture avec le PS et au sujet de son attitude au conseil municipal. Qu’aurait-elle fait si Francis Chouat lui avait téléphoné pour trouver un arrangement ?

Enfin, et là c’est le comble, parmi les colistiers de la liste « Evry,Unis pour Agir », il y a des personnes qui ont pris le parti de Dieudonné lorsque Manuel Valls a émis sa circulaire pour interdire son spectacle en raison de son discours antisémite. Il ne s’agit évidemment pas ici pour moi de défendre la méthode choisie par Valls mais de souligner que ce type de discours dans une liste Front de Gauche pose un réel problème.

Il y a également des colistiers qui ont pris le parti de Farida Belghoul et de la journée de retrait de l’école, qui ont diffusé des videos d’un intégriste musulman attaquant les ABCD de l’Egalité. En matière de défense de la laïcité d’une part et de l’égalité homme-femme d’autre part, on fera mieux …

Le Parti de Gauche possède un fonctionnement interne anti-démocratique. Quatre d’entre nous ont été suspendus par décision du secrétariat national manipulé par François Delapierre, un véritable oukase, une lettre de cachet qui d’ailleurs est contraire aux statuts de PG.

Le Parti de Gauche qui soutient Farida Amrani le fait de façon illégitime.

Le seul Parti de Gauche qui est légitime à Evry est celui qui a fait liste commune avec Francis Couvidat, le NPA, des associatifs et des syndicalistes. Malheureusement, malgré le sérieux du travail que nous avons effectué, malgré la clarté politique de nos positions, notre liste n’a obtenu que 6,6% et n’a pas pu se maintenir au deuxième tour.Je suis en colère, je l’avoue, au sujet de l’attitude du PG à notre égard. A quoi cela sert-il en effet d’émettre des mots d’ordre tels que « Le pouvoir au peuple » ou « Révolution citoyenne » ou « Pour une 6 èmeRépublique » et de les contredire dans son fonctionnement interne antidémocratique et méprisant à l’égard de ses propres militants.Vous l’aurez compris, je suis l’un des quatre suspendus.

Cordialement, Didier Brisebourg

PS : bien sûr, je déconseille toute tentative de procès en diffamation, j’ai toutes les preuves de ce que j’écris.

Rebonjour,

A la suite de mon message précédent, l'un d'entre vous vient de me signaler un élément nouveau.

Au chapitre racolage et incohérence politique, il faut savoir également qu'un temps la liste faussement nommée Front de Gauche a cosigné des tracts avec le PUR, Parti unitaire et républicain, qui surfe sur le vote musulman. Il est dirigé par Mohammed Chabbi qui vient d'apporter son soutien à Bechter, liste de droite à Corbeil, contre Bruno Piriou. C'est dans le cahier central du Parisien de ce jour, page 2.

En plus du mensonge, totale incohérence politique !

Cordialement,
Didier

26/03/2014

COMMUNISTES REPUBLICAINS A EVRY : UN PRINCIPE FONDAMENTAL !

diego diaz,communautaire,evry,front de gaucheLes Communistes républicains sont engagés aujourd'hui totalement dans la bataille pour Evry, ses habitants, leur avenir.

Nous le savons, le mécontentement des Français -à Evry comme ailleurs- est profond vis-à-vis la politique économique et sociale menée actuellement par le gouvernement et, bien évidemment, les Communistes républicains comprennent et même partagent cette colère et ce désarroi d'une partie du peuple de Gauche, désarroi qui s’est notamment exprimé par une forte abstention lors du premier tour des élections municipales dimanche dernier.

Il s'est exprimé aussi par le vote illusoire pour la droite ou pour celui de la liste NPA et Parti de Gauche d'Evry.

A Evry, une liste, utilisant des logos que nous estimons usurpés et contraire à nos valeurs, revêt un caractère communautaire profond, démagogique et dangereux pour notre ville.

Cette liste est dangereuse lorsque par exemple  le bras-droit de la candidate et le numéro deux de sa liste apportent sur leur pages Facebook un soutien explicite à Dieudonné en relayant la tentative de banalisation par ses adeptes du geste antisémite de la « quenelle ».

Elle est populiste et mensongère lorsque sur ce même réseau social elle diffuse le témoignage « spontané » suivant : « Tout d'abord, jeune maman habitante d'Evry, je ne suis aujourd'hui pas satisfaite de la politique mené par le maire sortant tout comme mon entourage. En effet, de confession musulmane, nous nous sentons stigmatisé... je veux montrer mon mécontentement.

Quelles mesures envisagez-vous contre la lutte contre les discriminations notamment à l’égard des musulmans ?

De plus Evry est presque ma ville natale, je suis arrivé à l'âge d'un an. Ainsi, j'y ai faite toute ma scolarité, je suis allé à la cantine de la maternelle,de la primaire, du centre de loisir, du collège et du lycée.

Et : J'Y AI EU FAIM ! Je mangeai mal. Pourquoi ? Parce que j'étais musulmane et qu'on ne me proposait pas une alternative à la viande non-halal. C'est injuste et scandaleux!

Aujourd'hui maman je ne veux pas que ma fille se retrouve comme moi à ne manger que l'entrée et le yaourt. »

Témoignage évidemment qui ne repose sur aucune réalité.

Elle est anti-républicaine, car opposée au principe même de la laïcité, lorsque sa candidate choisit d'interpeller dans un bureau de vote ses assesseurs en langue arabe, elle qui prétend vouloir devenir premier magistrat de notre ville mais bafoue ainsi ouvertement les règles et principes fondamentaux de la République française dans un lieu public.

Elle est réactionnaire lorsque les militants de cette liste s'adressent à la sortie de la Mosquée d’Evry aux musulmans simplement désireux de pratiquer leur religion dans la sérénité et le recueillement en les haranguant avec un discours directement inspiré de la phraséologie d’extrême-droite : dénonciation de la loi du mariage pour tous, remise en cause de la théorie du genre, et cela de l'aveu même du recteur de la Mosquée.

Nous le savons, et maintenant des dizaines de témoignages qui nous reviennent le confirment : cette liste s'est constituée et a obtenu des suffrages essentiellement en diffusant des mensonges à répétition complètement éloignés de toute vision politique sérieuse, promettant des logements à tout le monde, un emploi pour tous, de redonner du pouvoir d'achat à tous, des crèches à tous, la baisse des impôts, la baisse du soi-disant endettement de la ville et en même temps plus de service public, plus d'emplois dans la fonction publique territoriale, plus d'investissements considérant sans doute que la ville d'Evry était une république autonome capable de tous les miracles et prouvant ainsi une nouvelle fois une méconnaissance totale des institutions de la République...

La méthodologie et les principes de cette liste reposent sur les mêmes conceptions que celles qui existent au Front National avec pratiquement les mêmes types d'argumentation.

diegopl.jpgDans Parti communiste, il y a République parce que les deux mots se conjuguent ensemble et l'Histoire le prouve, mais dans Parti communiste il ne peut pas y avoir communautaire parce que ces deux mots restent quant à eux diamétralement opposés.

Le Parti communiste français, c'est la République, la tolérance, le respect des idées et de la religion des autres ; le Parti communiste c'est le débat passionné, la conviction, mais pas le mensonge, la démagogie, la haine, le mépris.

Le rassemblement de toutes les forces de progrès et la défense des intérêts de tous les Evryens voilà ce qui anime aujourd'hui et continuera d’animer les Communistes républicains d'Evry.

Diego Diaz, Maire adjoint communiste d'Evry

Voir déclaration commune : Que les masquent tombent, sur cette liste de Francis Chouat, Danielle Valero, Diego Diaz en cliquant sur cette ligne 

24/03/2014

ESSONNE : LES QUATRE MUNICIPALITES COMMUNISTES RECONDUITES / EVRY LA LISTE DU RASSEMBLEMENT DE LA GAUCHE VERS LA MAJORITE ABSOLUE

grigny.jpg

Les quatre maires communistes de l'Essonne sont réelus dès le premier tour. A Grigny Philippe Rio triomphe avec 51,26 % (la photo du public à Grigny) des suffrages malgrè 2 listes de droite et une liste soutenue par le député socialiste et fortement communautaire dont le programme municipal était populiste et démagogique et qui n'obtient que 17,67 % des voix.

Quasi même situation à Evry avec une liste baptisée elle d'extrême gauche et située dans le même registre qui en obtenant 15,1 % réussit a empêcher la victoire au premier tour de la liste d'union de la gauche composée de communistes, de socialistes, de Verts et de républicains progressistes qui obtient malgrè cela 47,9 % des voix et qui était confrontée aussi à deux listes de droite et à une liste NPA-PG d'Evry qui obtient 6,6 %.

A Morsang sur Orge la communiste Marjaulaine Rauze est réelue dans un duel avec la droite en obtenant 53,39 % des voix. L'ancien sénateur communiste Bernard Véra est lui aussi largement réellu à Briis sur Forges en obtenant 67,82 % des suffrages comme notre camarade Flego qui obtient 55,91 à Saux les Chartreuses.

Les élections dans l'Essonne comme dans le pays se sont caractérisées par une forte abstention, un important vote blanc, et un vote de colère très souvent aveugle voire extrémiste démontrant un désaroi par rapport à la politique menée par François Hollande et son gouvernement.

20/03/2014

EVRY : DES LE 23 MARS LE VOTE POUR LA LISTE REUSSIR A EVRY MENEE PAR FRANCIS CHOUAT !

chouat7.jpg

francis chouat,evry,pcf,électionsNous, communistes participons activement à la liste de rassemblement menée par Francis Chouat pour de nombreuses raisons. Le programme municipal proposé par la liste « Réussir à Evry » et qui nous engage pour six ans, nous y avons contribué avec de nombreux Evryens.

C'est un programme, sérieux, ambitieux, et qui permettra un renforcement du service public de proximité, de la solidarité, de l'amélioration du cadre de vie de notre ville. Les communistes, leur sensibilité, leur apport sont bien pris en compte et respectés au sein de cette équipe et par son chef de file Francis Chouat.

Nos divergences sur la politique menée par le Gouvernement sont connues, et personne nous a imposé le silence à ce sujet. Nous pensons notamment que d'autres choix économiques, politiques et sociaux sont possibles comme le propose le Front de Gauche à l'échelle nationale.

Mais aujourd'hui, pour ces élections locales, l'enjeu est différent. Nous ne concevons pas ces élections comme une simple tribune, sans réel souci d’être utile aux habitantes et habitants pour changer concrètement leurs conditions d’existence.

Nous nous inscrivons au contraire dans la démarche du rassemblement de la Gauche en participant de manière constructive à cette liste menée par Francis Chouat.


ParolesCandidats # 17 - Christian Pigaglio par ensemblereussiraevry


Paroles de Candidat-e-s # 16 - Elise Yagmur par ensemblereussiraevry

13/03/2014

MUNICIPALES EVRY : CE QUI NOUS RASSEMBLE !

 

chouat6.jpg

Ce qui nous a tous réuni au Gymnase Jean-Louis Moulin, c’est l'avenir de la ville d'Evry, la volonté de répondre efficacement aux préoccupations des Evryennes et des Evryens.

chouat1.jpgNotre présence sur la liste menée par Francis CHOUAT «Ensemble pour réussir à Evry» ne tient qu’à cette seule réalité, ce seul impératif!

 

Avons-nous, depuis plusieurs années, grâce aux efforts menés par l’équipe municipale, vu changer positivement notre ville?

Oui évidemment.

Pouvons-nous être fiers de son visage, de sa nouvelle image, plus conforme enfin à son rang de «Capitale de l'Essonne»?

Oui, sans conteste.!

 

Ce bilan, nous communistes, en sommes aussi garants; nous y avons pris notre part tout en conservant notre identité et en exprimant constamment nos divergences lorsqu'elles existent avec nos partenaires sur les questions d'ordre national.

 

A l'occasion de l'élection municipale du mois de mars, nous avons refusé de brader le travail accompli, de céder aux sirènes démagogiques qui nous intimaient l’ordre de prendre en compte d’autres critères que ceux légitimes dans une élection municipale :le bilan et le projet !

 

Face au danger que représentent la droite et son extrême la plus nauséabonde, nous refusons de jouer la division à gauche et de liquider notre conception de la démocratie.

Face aux populistes de tous bords et autres révolutionnaires de salon se présentant en recours, mais à dire vrai se nourrissant de la crise au lieu de chercher des moyens de lui résister, nous opposons le sérieux de nos propositions et le visage de l'union.

 

municipales,evry,francis chouat,communistesNous ne sacrifierons jamais notre idéal pour être dans l’air du temps; cela n’a jamais été notre conception de la politique ni hier, ni aujourd’hui, ni demain!

Nous continuerons à être ce que nous sommes: des points d’appuis pour tous, et ne dévierons jamais de la ligne de conduite que nous nous sommes fixés et continuerons à marteler: «Notre priorité c'est l’Humain d’abord

 

Nous serons donc bien évidemment présents dans la campagne pour vous dire tout cela et présents, si vous nous accordez votre confiance, durant les six prochaines années pour poursuivre notre travail au service des Evryens.

Souvenons-nous enfin - encore et toujours- de Nelson Mandela qui disait notamment ceci: «Nous travaillerons ensemble pour soutenir le courage là où il y a la peur, pour encourager la négociation là où il y a le conflit, et donner l'espoir là où règne le désespoir.»

 

Communiqué du groupe des élus communistes

 


Rendez-vous citoyen autour de Francis Chouat du... par ensemblereussiraevry

26/02/2014

MUNICIPALES EVRY : DECLARATION DE LA FEDERATION DE L'ESSONNE DU PCF

manifeurope.jpgDepuis quelques jours des échanges foisonnent sur les réseaux sociaux, sur des blogs, à propos des municipales à Evry et leur contenu nous laissent amers voire choqués par la relation qui s’instaure entre les communistes évryens.

D’emblée nous affirmons que ceux-ci, quelque que soit le choix effectué doivent être respectés et qu’aucun militant communiste ne saurait être inquiété, ni par des propos blessants, ni par des actes qui confineraient à une forme de censure, justifiée par des désaccords politiques.

Tout acte qui sortirait de notre orientation politique ou qui porterait atteinte dans son expression à la dignité de la personne ne saurait être toléré.

L’invective, l’injure, les propos diffamatoires, à l’égard de quiconque, ne peuvent être les arguments du PCF, des communistes engagés dans une campagne électorale qui appelle à débattre sur le fond avec les populations des sujets qui les préoccupent au plan local et qui vont déterminer leur vie quotidienne pour les 6 ans à venir.

Le contexte national, les difficultés générées par les politiques d’austérité du gouvernement sont durement ressenties par les populations, à Evry comme ailleurs, sont aussi sources de débats et de mobilisations nécessaires et les communistes doivent oeuvrer en ce sens en travaillant les rassemblements les plus larges à gauche selon les configurations locales.

Parce que nous avons le sens des responsabilités, c’est à cela qu’il nous faut nous consacrer. C’est-à-dire proposer une autre voie pour sortir de la crise et mettre le cap à gauche, face à une droite agressive et à une extrême droite qui affiche clairement ses ambitions de mettre la main sur des villes dans notre pays, dans notre département.

Pour cela il faut partout des élus-es communistes, qui fassent le choix de se battre dans l’institution, sur le terrain, avec comme seul objectif la réponse aux attentes des populations, le souci du développement des services publics, de l’emploi, du logement, du mieux vivre ensemble, de la démocratie locale.

D’autre part ces élections municipales seront suivies par les échéances européennes, qui seront un moment fort pour faire émerger le besoin d’une Europe sociale, solidaire et démocratique et de faire élire des députés communistes et du Front de gauche au Parlement Européen porteurs de ces objectifs.

Nous aurons besoin d’être rassemblés pour mener cette bataille, nous souhaitons d’ailleurs nous y engager sans tarder…Nous appelons donc les communistes d’Evry, à cesser ces confrontations qui nuisent à tout le collectif, d’attiser des conflits dont personne ne sort grandi.

Nous sommes en campagne, viendra le temps d’en tirer tous les enseignements…et de travailler au développement de notre Parti, pour l’avenir !

L’exécutif départemental, le 26 Février 2014

 

Le 26 février 2014