Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/10/2016

CHANSONS ROUGES MOSAIK RADIO : LA NOUVELLE GRILLE DE PROGRAMMATION

logochansonsrouges128.png16 HEURES DE MUSIQUES, 8 HEURES D'INFORMATIONS

Pour accéder au site de la radio cliquez sur la photo ou sur cette ligne

Flashs d'informations toutes les heures

Tous les jours le Grand Journal à 7h, 9h, 13h, 17h, 19h

Tous les jours Tops Magazines 8h, 12h, 18h, 23h

Le 7-9, tous les matins de 7h à 9h, 2 heures d'informations et de musiques en continu

LUNDI :

10h : Paroles de chanteurs,

13h30 : Villes du monde par les chansons,

14h : Magazine Sciences et santé,

15h : Conseils cuisine,

20h : Plus belles les luttes,

22h : Découverte Jazz

MARDI :

9h30 : Fêtes de l'Humanité la légende,

10h : Magazine reportages et débats,

14h : Magazine consacré aux médias,

15h : Découverte musique country,

17h30 : Musique Cubaine,

20h : Magazine sur l'environnement,

22h : Histoire des chansons révolutionnaires

MERCREDI :

9h30 le piano du pauvre moment accordéon,

10h : Magazine Sciences et santé,

14h : Plus belles les luttes,

15h : Rires et chansons des années 1950 et 1960,

20h : Magazine reportages et débats,

22h : Découverte musique country

JEUDI :

Minuit à 6h du matin : la nuit classique,

8h30 : Villes du monde en chansons,

10h : Déouverte Jazz,

14h : Histoire des chansons révolutionnaires,

15h : Magazine Histoire,

20h : Magazine consacré aux médias,

22h : Magazine littéraire

VENDREDI :

Minuit à 6h du matin tous en boîte,

10h : Panorama grand angle,

12h30 : Musique Cubaine,

13h30 : Fêtes de l'Humanité la légende,

15h : Magazine consacré au cinéma,

20h : Conseils cuisine,

22h : Rires et chansons des années 1950 et 1960

SAMEDI :

Minuit à 6h du matin tous en boîte,

10h : Magazine sur l'environnement,

12h30 : le piano du pauvre moment accordéon,

14h : Magazine littéraire,

15h : Histoire des chansons révolutionnaires,

17h30 : Fêtes de l'Humanité la légende,

19h30 : Villes du monde en chansons

20h : Magazine consacré au cinéma,

22h : Paroles de chanteurs

DIMANCHE :

10h : Découverte musique Classique,

15h : Panorama grand angle,

18h30 : Musique Cubaine

20h : Magazine d'histoire,

22h Découverte musique Classique

 

16:22 Publié dans ACTUALITES, MEDIAS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : chansons rouge mosaik radio, programmation | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!

16/10/2015

CHANSONS ROUGES WEB RADIO : VOTRE RADIO !

chansonsrouges3.jpg

Chansons Rouges Web Radio a atteint la première étape de son développement.

Radionomy producteur technique exige que pour la poursuite d'une radio elle atteigne une diffusion moyenne quotidienne de 12 heures d'écoute cumulées au bout de 3 mois.

Chansons Rouges Web Radio dépasse 3 mois après sa naissance les 40 heures d'écoute et les 100 auditeurs/jour cumulés. La deuxième étape est d'atteindre d'ici 6 mois, 130 heures, soit en moyenne 350 auditeurs jour. Avec votre aide ce sera possible de permettre à notre radio ainsi de poursuivre ainsi sa diffusion originale et unique : http://chansonsrouges.hautetfort.com/

Chansons Rouges Web Radio est la seule radio du web à diffuser en continue des chansons de lutte, des chansons révolutionnaires, du monde entier, la seule radio où vous pouvez écouter aussi des chanteurs rebelles, la seule radio où des chanteurs peuvent où pourront diffuser leurs premières chansons.

C'est la seule radio où les magazines et les rubriques, points de vue, sont ceux que vous n'entendrez pas sur d'autres radios et volontairement tournés vers le progrès social, démocratique, la justice et la solidarité.
Merci à tous !

Chansons Rouges Web Radio, résolument communiste : Découvrez du lundi au jeudi le billet de Maurice Ulrich après les journaux de 08h, 12h et 18h et Expressions communistes à 9h30,13h30 et 20h30

Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

 

 

16:29 Publié dans ACTUALITES, MEDIAS | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chansons rouges web radio | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!

18/07/2015

CHANSONS ROUGES, NOTRE NOUVELLE WEB RADIO

 

Chansons Rouges, web radio, la radio qui change du monde avec les chansons de la révolution pour vous, avec les interprètes qui bougent ce monde :

Amal Murkus, Les Communards, Daniel Lavoie, Groupe 17, Jean Ferrat, Julia Boutros, Mouloudji, Patti Smith, Renaud, Buena Vista Social Club, les 4 barbus, Mécano, Nina Simone, Grégoire, Madonna, Pierre Bachelet, Pierre Perret, Raul Paz, Coeur de l'armée rouge, Dominique Grange, Georges Moustaki, Leny Escudéro, Agnès Bihl, HK et les Saltimbanks, Marc Ogeret, Catherine Ribeiro, Compagnie de Lampora, Francesca Soleville, Les escrocs, Boris Vian, Chansons bifluoré, Isabelle Aubret, Joe Cocker, Joé Dassin, Tina Turner, Yannick Noah, Carlos Mejia Godoy, José Afonso, Manitas de Olatas, Pete Seeger, Amina Alaoui, Anton Karas, Chris Réa, Hubert Félix Théfaine, Félix Leclerc, Vignault, Nathalie Cardone, Freddie Mercury, Idir, Manu Chao, Léo Ferré, Marc Gélinas, Nana Mouskouri, Souad Massi, Shakira, Edith Piaf, Antoine Ciosi, Bernard Lavilliers, François Béranger, Henri Tachan, Michel Fuguain, Johan Baez, Patricia Kaas, Le Grand Corps Malade, Francis Lalanne, Léonard Cohen, Les Quilapayun, Victor Jara.

Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA  Traduire français en Portuguese  Traduire français en Russian  Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic  Traduire français en danish Traduire français en Greek

02/06/2015

Mediatisation/Audiovisuel : Pierre Laurent interpelle le Président du CSA

forum.jpg

Vous trouverez ci-dessous un courrier de Pierre Laurent, secrétaire national du PCF et Président du Parti de la gauche européenne, adressé à Olivier Schrameck, Président du CSA.

"Monsieur le Président,
 
Ce week-end à Paris, place de la République,  le PCF, le Front de gauche et le Parti de la gauche européenne ont organisé un événement politique d'une très grande portée pour la vie politique française et pour l'avenir de l'Europe, aujourd'hui à la croisée des chemins.
 
Cinq mille personnes, dont 200 invités venus de 20 pays, 42 organisations politiques, 18 organisations syndicales et 80 associations ont débattu pendant 2 jours, dans 3 plénières et 30 ateliers, des alternatives à l'austérité. Toutes les forces de la gauche française était présentes dans une ambiance de travail et d'écoute. Le samedi soir, un concert a donné un caractère populaire et festif à cette initiative et a rassemblé beaucoup de jeunes et de parisiens en solidarité avec les migrants.
 
Nous avons accueilli Giorgos Katrougalos, Ministre grec de la fonction publique et de la réforme de l’État, Zoe Konstantopoulou, Présidente du Parlement grec, ainsi que plusieurs membres de la direction de Syriza et des personnalités emblématiques de la lutte du peuple grec. Tous étaient à la disposition des citoyens pour expliquer la politique du gouvernement d'Alexis Tsipras, et débattre d'une alternative européenne commune.
 
Je ne peux m'expliquer l'absence totale des grands médias de l'audiovisuel de notre pays. Comment un tel événement a-t-il pu être passé sous silence ? Et je me permets la remarque suivante issue de mon expérience de Président du Parti de la gauche européenne : cette situation de blackout médiatique n'existe dans aucune autre démocratie européenne.
 
Un traitement, fut-il critique de l’événement, aurait été normal. Compte tenu de l'actualité européenne, de l'enjeu des négociations en cours entre la Grèce et ses partenaires, le Forum européen des alternatives et ses participants étaient un espace d'explications et de décryptages indispensables à l'information de nos concitoyens. Quel manque à gagner pour le pluralisme, la démocratie et le droit à l'information de nos concitoyens. Il y avait samedi deux actualités politiques. La première porte de Villette avec le congrès d'une UMP relookée; la seconde, place de la République, avec un rassemblement très large des forces progressistes françaises et européennes. Médiatiquement, il ne fut question que de la première alors qu'il y avait la possibilité de faire vivre le pluralisme. 10 ans près la victoire du "Non" au référendum sur le Traité constitutionnel européen, et alors que les grands médias avaient tous fait leur mea culpa, les leçons ne sont toujours pas tirées.
 
Monsieur le Président, je souhaite vous rencontrer pour échanger avec vous et réfléchir aux moyens d'empêcher qu'une telle situation ne se reproduise."

Google-Translate-English to French Traduire français en German  Traduire français en Italian Google-Translate-English to Japanese BETA   Traduire français en Portuguese   Traduire français en Russian   Traduire français en Spanish Traduire français en Arabic   Traduire français en danish Traduire français en Greek
 
Voilà les images interdites de diffusion sur toutes les chaines publiques et privées de France :
 

11/12/2014

"La singularité 
de l’Humanité"

  • humasouscription.jpg

     par Blaise Magnin, Action-
Critique-Médias (Acrimed), (www.acrimed.org)
Comme nombre de titres de la presse quotidienne nationale, l’Humanité connaît depuis près de vingt ans des difficultés ­financières chroniques liées à ­l’érosion de son lectorat.
 
manifpal6.jpgSi l’Humanité ne fait pas figure d’exception au sein du paysage économiquement désolé de la « grande » presse d’information politique et générale, le quotidien centenaire tranche pourtant par ses orientations éditoriales et apparaît même comme une certaine garantie de pluralisme dans une offre d’informations écrites d’une uniformité et d’une médiocrité globalement désolantes.
 
Du point de vue de l’orientation politique générale de la ligne éditoriale, d’abord. Les bribes vaporeuses d’orientation progressiste qui restaient au Monde s’évaporent à chaque nouvelle formule, ce quotidien cherchant à concurrencer le Figaro sur le terrain de l’actualité des affaires et de la vie des entreprises.
 
Libération, de son côté, se complaît depuis de nombreuses années déjà dans des postures radical chic et se délecte du « réalisme » et de la conversion au libéralisme le plus brutal de la gauche de gouvernement, souvent au mépris des préoccupations des luttes du mouvement social. Et leurs difficultés économiques respectives, gravissimes dans le cas de Libération, en les mettant à la merci des capitalistes les plus ambitieux, ne risquent pas de favoriser une réorientation éditoriale.
 
Si l’on complète ce tableau des grands quotidiens généralistes nationaux par la Croix, Aujourd’hui en France-le Parisien et le Figaro, on mesure à quel point la diversité des informations et la pluralité des opinions sont mises à mal et l’Humanité est indispensable… Quoi que l’on pense de son orientation politique, l’Humanité se singularise aussi par le type de journalisme qu’il propose.
 
humafonct.jpgAlors qu’en dehors des mobilisations ou des « plans sociaux » suffisamment massifs pour attirer les caméras du 20 Heures, l’actualité sociale a quasiment disparu des colonnes de ses concurrents, l’Humanité est le seul quotidien à tenter de rendre compte non seulement de l’actualité des luttes – autrement que pour les dénigrer –, mais aussi de l’état général des rapports de forces dans le monde du travail.
 
Et l’un des seuls quotidiens également à pratiquer encore un réel journalisme d’enquête sociale, et à ne pas déléguer le traitement de ces questions à des rédacteurs compilant des données institutionnelles ou à des experts interchangeables. On sait aussi gré à l’Humanité de refuser les recettes éditoriales dont les médias les plus mercantiles font leur miel, avec comme principaux ingrédients l’usage frénétique des sondages d’opinion et des faits divers.
 
Face à la crise structurelle et généralisée que connaît la presse écrite imprimée, les pouvoirs publics restent pour l’essentiel inertes. Plutôt que de procéder à une refonte globale des dispositions législatives et financières qui, dans un paysage bouleversé par la révolution numérique, offrent de moins en moins de garanties au pluralisme et à la survie de la presse écrite généraliste, l’État perpétue un système d’aides à la presse incohérent, archaïque, opaque, injuste et inefficace.
 
Pour le reste, les gouvernements successifs semblent déterminés à laisser jouer les forces du marché, quitte à ce qu’à terme la presse écrite, exclusivement détenue par de grands groupes financiers ou industriels, se partage entre « gratuits » indigents et titres « d’élite » inabordables. Et tant pis pour la presse indépendante et celle dont les opinions ne sont pas conformes aux exigences éditoriales et de rentabilité du marché.

15:34 Publié dans MEDIAS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : souscription pour l'humanité | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!

07/12/2014

MOSAIK RADIO : MUSIQUES ET INFORMATIONS

Le groupe E-Mosaïque se renforce avec une nouvelle radio présente sur tous ses blogs et qui diffusera essentiellement de la musique d'ambiance, très diversifiée et des informations "couleurs du temps et de la vie"

L'objectif pour son maintien impératif est d'obtenir une audience cumulée d'au moins 300 heures par période de 24h. Nous comptons bien sûr sur vous pour atteindre cet objectif. L'idée est également que chacun d'entre vous devienne programmateur de cette nouvelle radio en proposant chanteurs et chansons.

Mosaik Radio, la radio de toutes les musiques !

10/10/2014

UN AIR DE LIBERTE : LA WEB RADIO DE LA CGT DRANCY !

radiocgtdrancy.jpg

La webradio de la CGT Drancy, lancée il y a deux ans, compte des auditeurs un peu partout dans le monde, pour un investissement plutot modeste au départ.

« Tout a commencé quand nous nous avons voulu dénoncer la précarisation des emplois municipaux et la manière dont étaient traités les agents. Le maire a alors fait de sorte de nous priver de nos moyens d'expression. J'avais entendu parler de Lorraine Coeur d'Acier, la radio libre crée par des mineurs CGT en 1979, alors je me suis dit, pourquoi ne pas nous en inspirer pour lancer une radio sur le web ? », raconte Henri Tamar, technicien du spectacle et secrétaire de l'union locale de Drancy.

radiocgtdrancy1.jpgFin 2012, la première webradio CGT voit ainsi le jour. Développée sur Radinomy, une plateforme gratuite de création de radios en ligne (incluant les outils de programmation, la librairie musicale, les chiffres d'audience, les droits d'auteur), est passés le premier tâtonnement - « beaucoup de nos auditeurs trouvaient, par exemple, que nos interviews étaient trop longues », la radio a fini par trouver ses marques.

Organisée autour d'Henri et de six ou sept militants pour l'animer, elle affiche une moyenne de 1500 auditeurs par jour pour la France.

Traitant en premier lieu l'information syndicale, locale et nationale, la radio a pour ambition de donner la paroles aux salariés, « d'être la voix des sans voix ».

L'autre objectif est de faire connaître le syndicat et le syndicalisme « présentés souvent de manière caricaturale dans les médias traditionnels ». Enfin, jeter les ponts entre les générations, notamment vers les jeunes. De fait, la culture, en particulier la musique, la poésie et le chant, occupent une place de choix dans la programmation.


Jean-Philippe Joseph, pour la CGT ensemble

11:53 Publié dans Culture, MEDIAS | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : radio, webradio cgt, drancy | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!