Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/11/2014

ASSEMBLEE DEPARTEMENTALE DES ELUS COMMUNISTES ET REPUBLICAINS DE L'ESSONNE : REFLEXION, PROPOSITIONS ET ACTIONS

aderc.jpgPrès de 40 militants, élus de villes et villages de l'Essonne ont participé à l'assemblée départementale de l'association départementale des élus communistes et républicains de l'Essonne (ADECR) pour préparer le congrès national de l'Association Nationale des Elus Communistes et Républicains (ANECR) qui doit avoir lieu les 5, 6 et 7 décembre à Vitry-sur-Seine.

aderc1.jpgSous les présidences de Claude Vazquez, conseiller général, de Laurence Auffret Deme, maire adjointe de Saulx-les-Chartreux et la participation de Philippe Camo, conseiller régional un large débat a permis à plusieurs dizaines de participants de s'exprimer largement sur la situation générale et celle des collectivités.

Tous ont souligné leur désapprobation de la politique très libérale menée par le gouvernement actuel et à l'écoute exclusive du MEDEF,  qui le jour même jouant la surenchère venait de demander scandaleusement la suppression de l'ISF, l'impôt de la Solidarité sur la grande fortune.

Les mesures économiques antisociales ont été jugé très dangereuses, particulièrement celles touchant les collectivités locales qui avec la baisse des dotations de plus de 30 milliards sur 3 ans, sera dramatique pour les populations avec des services supprimés, des suppressions d'emplois massifs dans la fonction publique,  ainsi que la diminution demandée de près de 25 % des investissements qui sera catastrophique pour les besoins de la population, mais aussi pour les entreprises privées qui travaillent pour les collectivités et estiment déjà à plusieurs dizaines de milliers les emplois qui sont ou vont être supprimés.

L'Assemblée Départementale a lancé un appel à tous les élus pour qu'ils participent à une manifestation au congrès des maires, Porte de Versailles le jeudi 27 novembre à 13h30 à l'occasion de la venue du premier ministre Manuel Valls. Rappelons que l'Union Nationale des Maires a proposé une motion dénonçant cette baisse de dotation déjà votée par 20 000 communes.

Une large discussion sur la création des intercommunalités gigantesques a révélé un large accord des élus présents sur les dangers pour les populations, pour la démocratie de ces mégapoles. Les Maires de Morsang sur Orge et de Grigny, Marjolaine Rauze et Philippe Rio sont intervenus dans ce sens et également pour demander aux élus d'intervenir largement dans tous les conseils municipaux (sans exception) où ce point doit être mis à l'ordre du jour.

Cette Assemblée Départementale démontre la grande capacité des élus communistes et Républicains d'être à l'écoute et à l'offensive avec les populations.

Diego Diaz, Président du groupe a représenté les élus communistes et républicains d'Evry.

28/03/2014

QUE VOS VOIX REFLETENT VOS ESPOIRS ET NON VOS PEURS. (Nelson Mandela)

chouat1.jpgDimanche, c'est votre conseil municipal, votre maire, notre maire que nous allons élire ! Pas un président, pas non plus un député....

Le maire et son conseil municipal, c'est çà notre quotidien : Nos écoles et nos cantines, nos associations, les repas de nos anciens et j'en oublie.

Et puis n'avons-nous pas plus de chance de rencontrer notre Maire à la boulangerie du coin, de l'interpeller et échanger quelques mots ? C 'est moins simple d'en faire autant avec un Président de la république, non ?

Alors, ne nous trompons pas de colère, ne nous sanctionnons pas, en voulant sanctionner le gouvernement.

Ce temps viendra !

Aujourd'hui ce dont a besoin notre ville, c'est de continuer à exister mais pas dans la rubrique " faits divers" .

Notre commune a besoin d'être attractive, pour attirer des entreprises et créer des emplois. Elle a besoin de continuer à rénover ses quartiers pour préserver et améliorer notre qualité de vie.

Préserver le Vivre ensemble, depuis maintenant 13 ans, c'est à cela que l'équipe en place s'attache, avec dynamisme et compétence et surtout en ayant à coeur une seul ambition et un seul attachement, se mettre au service et à la disposition d'Evry, des Evryennes et des Evryens.

C'est cela qui fait notre différence, notre force

Dimanche 30 mars, posez vous deux questions, dans l'isoloir : est-ce que j'aime ce que ma ville est devenue et est-ce que je veux qu'elle continue dans cette même voie ?

Si comme moi, vous repondez oui à ces questions, alors vous voterez et ferez voter pour la liste que mène Francis CHOUAT :

ENSEMBLE POUR RÉUSSIR A EVRY.

Christian Pigaglio

26/02/2014

MUNICIPALES EVRY : DECLARATION DE LA FEDERATION DE L'ESSONNE DU PCF

manifeurope.jpgDepuis quelques jours des échanges foisonnent sur les réseaux sociaux, sur des blogs, à propos des municipales à Evry et leur contenu nous laissent amers voire choqués par la relation qui s’instaure entre les communistes évryens.

D’emblée nous affirmons que ceux-ci, quelque que soit le choix effectué doivent être respectés et qu’aucun militant communiste ne saurait être inquiété, ni par des propos blessants, ni par des actes qui confineraient à une forme de censure, justifiée par des désaccords politiques.

Tout acte qui sortirait de notre orientation politique ou qui porterait atteinte dans son expression à la dignité de la personne ne saurait être toléré.

L’invective, l’injure, les propos diffamatoires, à l’égard de quiconque, ne peuvent être les arguments du PCF, des communistes engagés dans une campagne électorale qui appelle à débattre sur le fond avec les populations des sujets qui les préoccupent au plan local et qui vont déterminer leur vie quotidienne pour les 6 ans à venir.

Le contexte national, les difficultés générées par les politiques d’austérité du gouvernement sont durement ressenties par les populations, à Evry comme ailleurs, sont aussi sources de débats et de mobilisations nécessaires et les communistes doivent oeuvrer en ce sens en travaillant les rassemblements les plus larges à gauche selon les configurations locales.

Parce que nous avons le sens des responsabilités, c’est à cela qu’il nous faut nous consacrer. C’est-à-dire proposer une autre voie pour sortir de la crise et mettre le cap à gauche, face à une droite agressive et à une extrême droite qui affiche clairement ses ambitions de mettre la main sur des villes dans notre pays, dans notre département.

Pour cela il faut partout des élus-es communistes, qui fassent le choix de se battre dans l’institution, sur le terrain, avec comme seul objectif la réponse aux attentes des populations, le souci du développement des services publics, de l’emploi, du logement, du mieux vivre ensemble, de la démocratie locale.

D’autre part ces élections municipales seront suivies par les échéances européennes, qui seront un moment fort pour faire émerger le besoin d’une Europe sociale, solidaire et démocratique et de faire élire des députés communistes et du Front de gauche au Parlement Européen porteurs de ces objectifs.

Nous aurons besoin d’être rassemblés pour mener cette bataille, nous souhaitons d’ailleurs nous y engager sans tarder…Nous appelons donc les communistes d’Evry, à cesser ces confrontations qui nuisent à tout le collectif, d’attiser des conflits dont personne ne sort grandi.

Nous sommes en campagne, viendra le temps d’en tirer tous les enseignements…et de travailler au développement de notre Parti, pour l’avenir !

L’exécutif départemental, le 26 Février 2014

 

Le 26 février 2014

23/02/2014

LA PARTICIPATION ACTIVE DES COMMUNISTES EVRYENS A LA LISTE REUSSIR A EVRY MENEE PAR FRANCIS CHOUAT !

liste.jpg

Nous, communistes participons activement à la liste de rassemblement menée par Francis Chouat pour de nombreuses raisons. Le programme municipal proposé par la liste « Réussir à Evry » et qui nous engage pour six ans, nous y avons contribué avec de nombreux Evryens.

C'est un programme, sérieux, ambitieux, et qui permettra un renforcement du service public de proximité, de la solidarité, de l'amélioration du cadre de vie de notre ville. Les communistes, leur sensibilité, leur apport sont bien pris en compte et respectés au sein de cette équipe et par son chef de file Francis Chouat.

Nos divergences sur la politique menée par le Gouvernement sont connues, et personne nous a imposé le silence à ce sujet. Nous pensons notamment que d'autres choix économiques, politiques et sociaux sont possibles comme le propose le Front de Gauche à l'échelle nationale.

Mais aujourd'hui, pour ces élections locales, l'enjeu est différent. Nous ne concevons pas ces élections comme une simple tribune, sans réel souci d’être utile aux habitantes et habitants pour changer concrètement leurs conditions d’existence.

Nous nous inscrivons au contraire dans la démarche du rassemblement de la Gauche en participant de manière constructive à cette liste menée par Francis Chouat.

Pour suivre notre activité à l'occasion des ces élections municipales...

 : http://pcfevry.hautetfort.com/elections_evry/

LE PROGRAMME DU FRONT DE GAUCHE D'EVRY :  POPULISTE, DEMAGOGIQUE, IRRESPONSABLE

Tiré sur 8 pages, papier glacé ce programme débite un certain nombre de généralités, aucune proposition sérieuse et quelques énormités.

Il indique que les impôts locaux ont progressés de 43,2 % confondant hausse des bases et du taux et démontrant une méconnaissance de la fiscalité assez sidérante.

Il propose une diminution des impôts alors que la Municipalité ne peut jouer que sur les taux qui n'ont pas été augmentés à Evry depuis 5 ans.

Il considére que le taux d'endettement est exorbitant alors qu'il se situe dans la moyenne nationale et permet des investissements utiles et indispensables à la population.

Il promet plus de service à la population avec moins de moyens financiers.

Ce programme appliqué se traduirait par la suppression de centaines de fonctionnaires territoriaux et l'arrêt de tout investissement, en particulier l'arrêt de l'école Aimé Césaire, indispensable et prévu au centre ville qui est le principal investissement prévu dans la ville pour le mandat suivant.

Pas un mot n'est dit sur la baisse des dotations d'Etat aux collectivités qui réellement va avoir des conséquences négatives pour les communes.

Il propose moins de sécurité sur la ville en voulant transférer nombre d'attributs de la police municipale vers la police nationale en sachant pourtant que celle ci ne serait pas capable de les tenir.

Il propose de reouvrir les espaces jeunes qui avaient été fermés parce qu'ils étaient devenus des lieux de trafic de drogue et de viol, pour « valoriser la place des jeunes dans les quartiers ».

Ce programme, comme cette liste qui n'a aucune orientation politique claire, joue sur tous les termes démagogiques possibles qui circulent dans les médias provenant de la droite, du MEDEF, et du gouvernement pour engendrer tous les mécontentements possibles : endettement, bureaucratie, économie, impôts et obtenir ainsi un maximum de suffrages possibles sur une base populiste.

Tout cela est bien éloigné du programme du Front de Gauche, l'Humain d'abord, porté aujourd'hui par les candidats communistes présents sur la liste Réussir à Evry, menée par Francis Chouat.

IMPOT, ENDETTEMENT : MISE AU POINT

Impôts locaux : le MENSONGE, nouveau programme commun de la droite et des extrêmes gauches ?

front de gauche,evry,communistes,municipales,élusDepuis quelques jours, nos concurrents tentent de sortir de leur profonde léthargie. Auraient-ils enfin présenté leur programme ? Détaillé et expliqué leurs propositions pour notre ville ? Non. La crédibilité et le sérieux ne sont pas leur préoccupation. Ils préfèrent tenter la « stratégie » du mensonge et des attaques fondées sur des arguments fallacieux. C’est bien plus facile…

Une étonnante coalition regroupant les extrêmes gauches et la droite a fait du sujet des impôts son récent terrain de jeu. Seul ciment entre ses listes que tout devrait opposer: un goût très prononcé pour le mensonge et la démagogie.

Ces petits chimistes de la fiscalité locale indiquent notamment que les impôts locaux ont progressé à Evry de 43,2 %. Ils ont pêché cela dans la revue ultralibérale Capital. Venant de la droite ce n’est pas étonnant, mais l’extrême gauche devrait faire attention à ses lectures…et au minimum vérifier ses sources…

Ce prétendu matraquage fiscal tient bel et bien du fantasme. Faisons parler les chiffres :

Le taux de la taxe d’habitation à Evry est passé de 17,62% à 18,70% sur la période en 2008, soit 6,13% d’augmentation. De 2001 à 2007, Manuel Valls avait pris l'engagement de ne pas augmenter les taux de la fiscalité. Nous l'avons tenu. A l'occasion des municipales de 2008, il avait expliqué pour quelle raison il procèderait à une augmentation mesurée; pour faire face aux besoins d'investissement de la ville. Et depuis, nous n'avons pas augmenté les taux de la fiscalité locale.

Parce que cette dernière est trop injuste et que nous ne voulons pas faire payer plus ceux qui paient déjà trop (seule la moitié des foyers fiscaux Evryens paie l'impôt).

Sur cette même période, ce sont 141 des 196 communes de l'Essonne (soit 72%) qui ont augmenté leur taux de taxe d’habitation. Evry est l’une de celles qui a le mieux limité la hausse. Citons notamment les communes UMP de Savigny sur Orge et son augmentation de 63,89% ou encore de Milly la Forêt et son augmentation de 106,42 %. D’autres villes, tenues par le Parti de Gauche de Mélenchon, ne pouvaient, quant à elles, plus augmenter les taux qui sont déjà parmi les plus élevés. C'est le cas à Viry-Châtillon dont le taux est à 24,82 %.

Le taux de la taxe sur le foncier bâti à Evry est quant à lui passé de 18,19% à 20,36% sur la période, soit 11,93% d’augmentation.

Concernant notre endettement, je rappelle que la dette d’Evry s’élève à 72 millions d’euros, soit 1350 euros par habitant, stable depuis 2011. Ce niveau est proche du niveau moyen des villes de notre taille.

Ce niveau est très en dessous de celui des villes voisines dirigées par l’UMP. Ainsi, Etampes et Corbeil-Essonnes ont en moyenne presque deux fois plus de dette par habitant qu’Evry.

Ainsi, à Corbeil-Essonnes, la dette par habitant s’élève à 2220 euros !

Par ailleurs, la dette a servi à financer nos investissements : près de 250 millions d'euros d'investissement entre 2001 et 2013. La Chambre Régionale des Comptes, dans son rapport d’octobre 2013 présenté en Conseil municipal, a reconnu à notre ville « sa volonté de restaurer son attractivité et de rechercher les voies d’un meilleur équilibre social. Sa stratégie s’est notamment appuyée sur une importante politique d’équipement et la réalisation de grandes opérations de rénovations urbaines (quartiers des Pyramides et du Bois Sauvage) ». La Chambre Régionale des Comptes a, en outre, salué le fait que notre dette était parfaitement maîtrisée.

En matière de fiscalité, nous n’avons donc aucune leçon à recevoir…

Par ailleurs, toutes les données présentées ci-dessus sont extraites du site du ministère de l’Economie et des Finances, consultables et vérifiables par tous. Nous sommes loin des chiffres farfelus et des raccourcis pratiques dont semblent vouloir user nos concurrents…

La crédibilité de l'engagement que j'ai pris de ne pas augmenter la pression fiscale de 2014 à 2020 se vérifie dans nos actes depuis 2001. C'est par le dynamisme économique de notre agglomération, notamment avec le projet de Grand stade, combattu par les extrêmes gauches, et par l'augmentation de notre population que nous trouverons les recettes pour développer et embellir notre ville.

 Francis Chouat pour la liste Réussir à Evry

19/12/2013

LES ELUS COMMUNISTES ET LES MILITANTS COMMUNISTES REPUBLICAINS AVEC FRANCIS CHOUAT ET SA LISTE DE RASSEMBLEMENT

huma11010.jpgA Evry, dans la perspective des élections municipales qui se tiendront en mars de l’année prochaine,  plusieurs candidats se sont d’ores et déjà déclarés.

 Bien évidemment sera représentée la Droite, dont l’objectif avoué reste de démanteler le service public municipal et d’imposer un recul de la solidarité dans notre ville. D’autres, à l’extrême  gauche, ne visent qu’à profiter du climat politique actuel en cherchant à nationaliser l’enjeu de ces élections locales.

Preuve de leurs intentions et de leur mauvaise foi : l’incohérence voire l’inexistence de leurs programmes locaux, qui témoignent au mieux d’une méconnaissance navrante de la réalité évryenne, au pire d’une tentative de manipulation de l’opinion des habitants d’Evry par des propositions irréalistes et démagogiques.

Il s’agit pourtant de choisir un cap pour l’avenir de notre ville pour les 6 prochaines années, et le programme présenté aux Evryens se doit d’être à la fois ambitieux et sérieux, de répondre efficacement et concrètement à leur souhait d’amélioration de leurs conditions de vie.

francis chouat,evry,municipalité,communistes,élusAujourd’hui une seule liste répond à cette exigence de sérieux et d’ambition: celle menée par Francis CHOUAT.

Cette liste, dont le programme est d’ailleurs conçu en concertation avec les habitants, sera une liste de large rassemblement et composée de militants socialistes, écologistes, de citoyens engagés ; elle représentera l’ensemble des quartiers de la ville et sa diversité

Sur cette base, les élus communistes et communistes républicains d’Evry ont décidé de participer à l’élaboration de ce programme municipal ainsi qu’à la liste qui le défendra.

Avec des propositions précises dans tous les domaines d’interventions de la ville et de l’agglomération (Transports, Logement, Culture, Education…), nous portons également des exigences fortes pour la justice fiscale et pour l’emploi.

Face à une Droite revancharde et une extrême-droite aux aguets, nous refusons de jouer le jeu dangereux de la division à gauche pour ces élections locales et de brader notre conception de la démocratie de proximité.

francis chouat,evry,municipalité,communistes,élusNotre participation ne modifiera pas, pour autant, notre opposition à la politique d’austérité menée par le gouvernement.

francis chouat,evry,municipalité,communistes,élusC’est la raison pour laquelle nous apporterons notre soutien total à la liste du Front de Gauche qui sera présentée lors des élections européennes de mai 2014.

Nous continuerons à militer pour une politique de consolidation de l’économie par des investissements créateurs d’emplois, le renforcement des politiques et des services publics, avec une attention particulière pour ceux qui sont les plus durement frappés par la crise.

Les élus communistes et les communistes Républicains d’Evry

Front populaire de Gauche

Parti de la Gauche Européenne

11/12/2013

KUEHNE NAGEL : COMBATIFS ET DETERMINES MALGRE LE FROID !

kn1.jpg

kn3.jpgLes élus communistes d’Evry sont allés soutenir les salariés de Kuehne Nagel situé entre Bondoufle et Plessis, engagés depuis près d’une semaine dans un conflit pour sauver des emplois et maintenir leurs salaires et leurs droits sociaux. Occupant  jour et nuit les accès en cette entreprise malgré les froid intense, ces salariés dont la majorité sont des femmes font preuve d’un courage exceptionnel qu’ont tenu à saluer les élus communistes Evryens.

Communiqué de presse du Groupe des élus communistes de la ville d'Evry
Evry, le 11 décembre 2013,
kuehne nagel,bondoufle,pcf,élus,communistesDepuis plusieurs jours, les salariés du groupe Kuehne Nagel sont en grève et campent devant le site  de leur entreprise située à Bondoufle. Courageux et déterminés, ils se relaient 24 heures sur 24 pour  maintenir le blocage filtrant qu'ils ont mis en place et obliger ainsi leur direction à entendre leurs revendications. En effet, cette dernière a récemment annoncé un nouveau plan de restructuration menaçant 93 emplois sur les 220 que compte l'entreprise, plan absolument inacceptable lorsque l'on sait que le groupe Kuehne Nagel se porte plutôt bien puisque son chiffre d'affaire avoisinait les 380 millions d'euros de chiffre d'affaire en 2012. Privilégier le profit des actionnaires au détriment de l'humain répond à une logique d'un autre temps, et le cas de ces salariés et de leurs familles sacrifiés sur l'autel du capitalisme financier illustre parfaitement la nécessité de voir enfin aboutir la loi interdisant les licenciements boursiers.
Lkuehne nagel,bondoufle,pcf,élus,communisteses élus communistes de la ville d'Evry se sont rendus ce mercredi matin sur le site de l'entreprise afin de rencontrer les salariés en lutte et les d'assurer de leur soutien plein et entier dans leur juste combat ; ils se rendront également au tribunal d'Evry le mardi 17 décembre afin de les accompagner durant leur audience, car la direction de l'entreprise, bien loin de chercher à sortir par le haut de ce conflit, a poussé le cynisme en les assignant en justice afin de les intimider.
Ces pratiques et ces attitudes sont scandaleuses et témoignent d'un aveuglement coupable.
Mobilisons-nous,élus, syndicats, citoyens afin de rendre justice à ces hommes et à ces femmes qui
se battent simplement pour garder leur emploi. Après Alcatel-Lucent de Nozay, AT France de Bondoufle, continuons à marteler avec les salariés de Kuehene Nagel : « Faisons payer le capital et pas le travail ! »
Pour le Groupe des élus PCF d'Evry
Christian PIGAGLIO – Diego DIAZ – Elise YAGMUR
http://pcfevry.hautetfort.com/

COMMUNIQUE DE PRESSE  DE LA FEDERATION DE L’ESSONNE DU PCF

kuehne nagel,bondoufle,pcf,élus,communistesNous apprenons que les salariés de l’entreprise Kuehne+Nagel de Bondoufle sont en grève depuis  5 jours avec occupation du site. Ce sont 93 emplois menacés de suppression.

Kuehne+Nagel, 45 000 salariés dans plus de 100 pays, est l’un des leaders mondiaux de la logistique. C’est 54 agences à travers la France. C’est aussi 380 millions d’Euros de chiffre d’affaire pour 2012 !

Une fois encore ce sont des choix financiers qui guident les choix de cette entreprise afin de pouvoir toujours plus satisfaire les actionnaires.

kn.jpgLes communistes essonniens sont aux côtés des salariés en lutte, nous leur apportons tout notre soutien et demandons avec eux la tenue immédiate de réelles négociations sur les bases de leurs exigences tout à fait possibles à satisfaire.

Une fois de plus ce conflit est la preuve qu’il est grand temps de prendre des mesures face au patronat qui n’a qu’un point de vue : toujours plus pour les actionnaires. C’est pourquoi le Parti communiste français a lancé une grande campagne d’explications sur les « coûts du capital ».

Corbeil le 9 Décembre 2013

09/12/2013

BONDOUFLE - KUEHNE NAGEL EN GREVE : SOUTIEN DES ELUS COMMUNISTES D'EVRY

kue.jpg

COMMUNIQUE DE LA CGT
 
Depuis le jeudi 5 décembre les salarié-e-s occupent leur entreprise. Kuehne+Nagel est l’un des leaders mondiaux de la logistique employant près de 45 000 salariés dans plus de 100 pays. Les suppressions de 93 postes à Bondoufle découlent purement et simplement d’une logique financière implacable :
 
Encore et toujours plus pour les actionnaires, la masse salariale étant une simple variable d’ajuste...ment pour mieux gonfler les profits.

Kuehne+Nagel c est 380 millions d’euros de chiffres d’affaires en 2012 et 54 agences disséminées sur le territoire national…

Malgré des conditions climatiques peu clémentes, Malgré les menaces et intimidations :

- tentative de sorties de la marchandise en force avec un poids lourd,

- présence quasi-permanente d’huissiers

-lock-out des salariés non grévistes

-provocations de la part de la direction

-entrave au droit syndical (interdiction d’accès aux locaux syndicaux pour les délégués)

Les salarié-e-s ne lâchent rien et sont prêts à aller jusqu’au bout afin d’obtenir satisfaction.

La CGT exige l’ouverture immédiate de négociations sur les propositions suivantes :

-Négociation d’un véritable plan de sauvegarde de l’emploi

-Des départs uniquement sur la base du volontariat

- La revalorisation des primes de licenciement : minimum 3000 € par année d’ancienneté.

Kuehne+Nagel a largement les moyens de satisfaire les revendications :

Rien que pour le premier semestre 2012 le bénéfice net est de 279 millions de francs suisses (232,3 M€), pourtant après s’être acquitté d’une amende de 53,7 millions pour entente illicite avec les patrons voyous de la même branche !
 
LES ELUS COMMUNISTES D'EVRY APPPORTENT LEUR TOTAL SOUTIEN A CETTE JUSTE LUTTE

20:11 Publié dans ACTUALITES, ELUS COMMUNISTES | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : kuehne+nagel, bondoufle, pcf, élus | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!