Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/12/2018

“Il n’y a pas de véritable hausse des salaires" Fabien Roussel

fabien roussel,rtlINVITÉ RTL - Le secrétaire national du Parti communiste français estime que le mouvement des "gilets jaunes" doit se poursuivre tant qu'il y aura encore des injustices en France.

La période des fêtes n'a pas entamé pas la détermination des "gilets jaunes", qui, bien que moins nombreux, ont exprimé leur colère samedi 22 décembre. "Le mouvement n'est pas terminé, car il y a encore beaucoup d'insatisfaction, de colère et d'injustice", fulmine sur RTL Fabien Roussel, secrétaire national du parti communiste français (PCF).

Pour le nouvel homme fort du PCF, la fronde est toujours actuelle, car il n'y a pas "de véritable hausse de salaire". Selon le député du Nord, la hausse de 100 euros de la prime d'activité n'est qu'une "allocation qui sera versée aux couples selon les revenus du foyer", ce qui va générer des "inégalités extrêmes" car des hommes gagnent bien souvent plus que les femmes. 

"Il n'y a pas de véritable hausse du Smic, les retraites ne sont toujours pas indexées sur le coût de la vie et vont rester extrêmement basses (...) Il y a toujours 20 millions d'heures supplémentaires qui ne seront pas payées pour les infirmières", énumère l'élu, selon qui les injustices n'ont jamais été aussi présentes en France.

Écrire un commentaire