Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/10/2018

LEGISLATIVE PARTIELLE EVRY CORBEIL

PCF DRAPEAU.jpg

DECLARATION DE DIEGO DIAZ CONSEILLER MUNICIPAL D'EVRY DELEGUE, MEMBRE DU GROUPE COMMUNISTE ET REPUBLICAIN

Après le départ de Manuel Valls parti pour une nouvelle aventure à Barcelone s'achève son virage à droite en France et son épisode Evryen. Une page est tournée.

Après sa démission, à la fin décembre se dérouleront sur notre circonscription pour pourvoir à son remplacement comme député des élections.

Le chef des Insoumis a à nouveau désigné unilatéralement comme candidate la conseillère municipale d'Evry Insoumise sans consulter personne comme à son habitude.

Conseillère municipale invisible à Evry depuis son élection il y 5 ans, pratiquement absente de tous les conseils municipaux, des commissions, et de la ville, elle a été moins présente à Evry avec les habitants que l'ancien député et premier ministre qu'elle critique pourtant à ce sujet.

Elle ne sera pas une bonne candidate et élue députée inutile à la population par sa méconnaissance totale de tous les dossiers de la ville et de la circonscription et son manque d'écoute.

Son attitude haineuse contre les habitants bénévoles, le personnel communal, les élus, qui ont tenu les bureaux de vote lors des dernières élections pour tenter de les annuler, a profondément choquée, et la justice qu'elle soit constitutionnelle ou pénale lui a donné doublement tort.

Le soutien aveugle du Parti Communiste Français dès le premier tour aux candidats imposés par les Insoumis nous entraîne et nous a entraîné déjà, ici comme ailleurs dans l’impasse de l’électoralisme, dans une posture protestataire stérile et sectaire. Les salariés et ceux qui souffrent n’ont besoin ni de populisme, ni de dégagisme, qu'il se situe à l'extrême droite, à l'extrême gauche ou au centre extrême.

Le Parti Communiste Français a vocation sur notre circonscription qui a compté longtemps trois municipalités communistes (Corbeil, Villabé, Lisses) et un député communiste remarquable Roger Combrisson, à présenter un candidat.

Au moment même où le Parti Communiste Français prépare son congrès et affirme sa volonté d'exister et de créer des perspectives de changements politiques et concrets, à cinq mois des élections européennes, son absence dans cette consultation électorale serait incompréhensible et lourde de conséquences pour la suite sur notre territoire et dans notre pays.

Evry, le 03 octobre 2018

Écrire un commentaire