Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/04/2022

Présidentielle 2022 : Le programme de Fabien Roussel

Huma Fabien Roussel.jpg

Le communiste Fabien Roussel propose un programme « des jours heureux » en faveur de l’emploi et du pouvoir d’achat, mais aussi la rupture avec les traités européens. Refusant « une France qui promet l’austérité, des économies », il a affirmé sa différence vis-à-vis l’insoumis Jean-Luc Mélenchon, notamment sur le nucléaire, qu’il défend, la laïcité et la sécurité.

Pouvoir d’achat

Parmi ses propositions, Fabien Roussel veut fixer le Smic à 1.500 euros nets et augmenter les salaires de la Fonction publique de 30 %. Il souhaite rendre effective l’égalité salariale en « six mois dans les services publics et en un an dans le privé » et passer aux 32 heures hebdomadaires. Le candidat communiste réclame par ailleurs un moratoire sur les plans sociaux et licenciement en cours.

Fabien Roussel plaide pour un retour de la retraite à 60 ans, avec pension complète, et pour une pension minimum pour les retraités à 1.200 euros net. Pour les plus précaires, il souhaite interdire les saisies et expulsions, ainsi que les coupures d’eau et d’énergies.

Education

Fabien Roussel veut faire de l’éducation la « grande cause nationale », avec notamment 90.000 recrutements pour baisser les effectifs par classe, les devoirs à l’école et pas à la maison, 10 milliards d’euros investis pour un repas équilibré à un euro dans les cantines scolaires et  la suppression de Parcoursup. Il souhaite également la construction de quatre nouvelles universités, un revenu étudiant d’au moins 850 euros par mois, une rémunération minimum au smic pour les alternants et l’ouverture du RSA aux moins de 25 ans.

Au sujet de la jeunesse justement, le représentant communiste veut mettre en place une formation qualifiante rémunérée pour chaque jeune éloigné de l’emploi. Il plaide pour la gratuité du permis de conduire et des transports en commun urbain et TER pour les moins de 25 ans.

Ecologie

Pour Fabien Roussel, il est important de passer à « un nouveau modèle de développement ». Pour cela, il est prêt à lancer un plan de 140 milliards pour l’emploi et le climat. Il imagine un mix énergétique avec investissements massifs dans les énergies renouvelables et le nucléaire, pour une « France décarbonée en 2050 ».

Par ailleurs, le candidat veut bloquer les délocalisations, rouvrir les petites lignes SNCF, rendre gratuits les transports publics urbains et construire 200.000 logements sociaux/an. Il envisage la rénovation énergétique de 700.000 logements par an et la baisse des taxes sur l’électricité et le gaz. Enfin, il souhaite une loi d’orientation et de programmation agricole pour « des prix rémunérateurs du travail paysan ».

Santé

Du côté de la santé, Fabien Roussel prévoit la création de 100.000 emplois à l’hôpital public et de 12.000 places d’étudiants en médecine par an, l’abrogation des « lois de libéralisation de l’hôpital public » et la suppression des dépassements d’honoraire. Le communiste veut créer un pôle public pour la production et la distribution de médicament.

Concernant les déserts médicaux, il faut selon lui orienter l’installation de médecins dans la ruralité et dans les zones urbaines denses et faire en sorte de trouver un hôpital public de proximité à moins de 30 minutes de chaque bassin de vie. Pour les seniors, Fabien Roussel souhaite 300.000 emplois en EHPAD en trois ans et 100.000 aides à domicile. Il voudrait créer un service public du grand âge.

Sécurité

Sur le plan sécuritaire, Fabien Roussel promet de recruter 30.000 policiers et de refonder l’organisation des forces de l’ordre. En cas de victoire le 24 avril prochain, il doublerait sur cinq ans le budget de la justice et investirait un milliard d’euros contre les violences sexistes et sexuelles.

Immigration

Fabien Roussel envisage de supprimer les tests osseux pour les mineurs non accompagnés et de régulariser les travailleurs sans papiers en activité.

Source 20 Minutes

Écrire un commentaire