Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/09/2021

Les jeunes de la MJCF à la fête de l'Huma avec Fabien Roussel

fête huma 2021,jc,fabien roussel

Déclaration du Mouvement des Jeunes Communistes de France

Après deux ans sans fête de l’Humanité nous pouvons dire qu’elle nous avait manqué cette fête et les communistes ont montré une fois de plus que pouvaient se mêler culture, débats politiques, fraternité et solidarité. 

La jeunesse était  un sujet central de cette rentrée et la Fête ne s’y est pas trompée, la jeunesse était au cœur des débats et des enjeux de la fête de l’Humanité. En effet, la fête s’est tenue dans un moment particulier pour la jeunesse. Lors de cette rentrée, ce sont un jeune sur cinq au chômage, plus d’un étudiant sur six en situation de décrochage, 1,6 millions de jeunes sans emploi ni formation, chiffres auxquels s’ajoutent les relégués de Parcoursup et les milliers d’étudiants en situation de précarité. Face à cette situation le Gouvernement ne fait rien d’autre que de répondre absent ou pire en venant aggraver la situation en ne proposant que des petits boulots payés une misère, en supprimant les repas CROUS à 1€, en supprimant des postes d’enseignants dans le secondaire et dans le supérieur. 

Le MJCF avait un grand rôle à jouer lors de cette fête de l’Humanité, celui de redonner l’espoir en la politique aux nouvelles générations. L’espoir que l’engagement politique à nos côtés peut permettre d’avoir un avenir plus radieux.  Cette alternative c’est aussi Fabien Roussel, candidat du parti communiste Français à la présidence de la République. 

Les jeunes et les étudiants communistes ont donc répondu massivement présent pour ce rendez-vous politique.  Ils ont tenu le stand national du MJCF, leur stand local et participé à des débats sous le signe de l’emploi, des transports, de l’éducation et de l’enseignement supérieur. 

Ils ont été voir des dizaines de milliers de jeunes et d’étudiants avec le tract de rentrée du MJCF et de l’UEC en arpentant les allées de la fête et lors du meeting de Fabien Roussel durant lequel la jeunesse et MJCF étaient présents en force pour leur proposer d’adhérer et de relever le défis des jours heureux. Suite à ce meeting, des dizaines de jeunes nous ont laissé leurs coordonnées pour être informés des suites de cette campagne. 

Au bout du compte, ce sont 150 jeunes et étudiants qui nous ont rejoint et qui seront dès cette semaine sur les lycées, dans les cités-U et dans les Universités pour proposer à d’autres jeunes et d’autres étudiants de rejoindre comme eux le MJCF et l’UEC pour faire bouger les lignes.

Écrire un commentaire