03/04/2010

Elisabeth Eidenbenz : une grande pionnière de l’humanitaire

eidenbenz2.jpgL’engagement de cette institutrice suisse, née en 1913, débute à Madrid durant la guerre d’Espagne. 
À Elne, « son » premier bébé s’appellera Pepita…

« Quoi vous dire de plus  ? Je suis très heureuse et contente du travail 
accompli, ça a été très important dans ma vie. Je n’ai jamais pensé qu’ils nous devaient la vie grâce à notre travail » (1).

Quelque soixante ans plus tard, Elisabeth Eidenbenz parle toujours avec modestie d’un engagement exceptionnel, le sien, dans un contexte aussi dramatique. Elle le dit avec des mots qui en disent long sur la noblesse de cœur et d’esprit de cette grande dame (2).

Fille de pasteur protestant, elle naît en Suisse, à Wila, le 12 juin 1913. Institutrice, le Service civil international lui propose de partir en Espagne pour une mission humanitaire durant la guerre civile. Elle distribue des vivres aux personnes âgées dans des cantines républicaines à Madrid, s’occupe des enfants à Valence près du Front. Elle rencontre des brigadistes internationaux qu’elle retrouve plus tard au camp d’Argelès.

Avec l’appui du Secours suisse aux enfants, elle fonde la maternité d’Elne. Aujourd’hui, Elisabeth vit dans une résidence pour personnes âgées à Zurich.

Dans un des témoignages vidéo figurant dans l’exposition (1), elle se souvient de la première naissance. « C’était la nuit. La sage-femme est venue me chercher. Quinze minutes plus tard, le premier bébé est né. C’était une fille, aux belles boucles noires.

Elle s’appelait Pepita. » La première d’une solidaire aventure. « Pour nous toutes, mêmes si les circonstances étaient déplorables, chaque naissance était un événement émouvant. » Elle témoigne de la vive solidarité féminine. « Beaucoup de mères arrivaient dans un état horrible. Grâce aux mamans espagnoles très généreuses pour donner le sein à d’autres nouveau-nés, nous avons pu en sauver beaucoup. »

Nous avions prévu avec le maire d’Elne de rendre visite à Elisabeth le 14 février dernier. Hospitalisée la veille pour un malaise, nous avons annulé notre voyage. Aujourd’hui, elle se repose de nouveau chez elle. Avec le printemps revenu, nous lui souhaitons de bien belles et paisibles journées à venir.

A.R pour l'Humanité

(1) Vidéo produite par la Generalitat de Catalunya. (2) Elisabeth Eidenbenz est médaillée des Justes parmi les Justes entre les nations, de l’ordre civil de la solidarité, de la Creu de Sant Jordi, de la Légion d’honneur


Elisabeth Eidenbenz
envoyé par manuelhuerga. - Découvrez des vidéos faites entre amis ou en famille.

20:00 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : elisabeth eidenbez | |  Imprimer |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it!

Écrire un commentaire